Nous chargeons votre contenu !

Type de recherche

Lors de sa venue à Nesle le 22 novembre 2019, Emmanuel Macron, président de la République, a confirmé l’engagement de l’Etat par rapport à Seine-Nord Europe et a affirmé le caractère irréversible du projet lors d’une conférence de presse. Il a aussi souligné les atouts écologiques du fluvial comparativement à la route.

En fin d’après-midi du 22 novembre 2019, à Nesle dans la Somme, Emmanuel Macron, président de la République, a confirmé l’engagement de l’Etat par rapport à Seine-Nord Europe et a affirmé le caractère irréversible du projet, lors d’une conférence de presse qui clôturait aussi son déplacement de deux jours dans la Somme.

« Oui, l’étape historique franchie aujourd’hui rend Seine-Nord Europe irréversible, a déclaré Emmanuel Macron, président de la République, lors de cette conférence de presse, en réponse à une question d’un journaliste. Par rapport à tout ce qui s’est passé précédemment, la vraie différence, aujourd’hui, est la signature de la convention de financement entre toutes les parties prenantes. Elle est fondamentale parce qu’elle acte que chacun met l’argent au pot. Ce document d’engagement n’existait pas jusqu’alors. La région et les départements mettent 1,1 milliard d’euros, l’Etat met 1,1 milliard d’euros, l’Union européenne met 2 milliards, et la structure de projet est constituée avec, aussi, le montage particulier pour les 700 à 900 millions d’euros restant. Donc le financement est bouclé, les parties prenantes de son financement se sont engagées, elles ont signé la convention. C’est ça l’élément fondateur d’aujourd’hui. Le deuxième élément est que le comité stratégique a tenu sa première réunion et il a été aussi acté aujourd’hui le transfert et la régionalisation de la société de projet qui se fera d’ici le 1er avril 2020. Voilà, il n’y a pas eu de première pierre aujourd’hui, il n’y a pas d’élément physique. Il y a simplement, enfin, la finalisation d’une structure de financement. Je sais que beaucoup aurait voulu que cela soit fait beaucoup plus tôt. Mais, maintenant, en tout cas, c’est fait, on y est. Par cet acte, c’est irréversible. Après, est ce que cela va être facile ? Non, c’est pour cela qu’on va continuer à se battre, parce qu’on va avancer, il y aura une responsabilité de chacun. Le préfet de région a rappelé que l’Etat est au rendez-vous, le président de région a rappelé tout l’engagement de la région, des départements, des communes. Mais il y aura des moments difficiles, comme pour tout grand projet dans notre pays aujourd’hui. Mais nous continuerons à être là, à convaincre et à avancer. Je peux vous dire que c’est une étape historique qui est franchie aujourd’hui, que cette étape historique rend le projet irréversible. Au-delà de cette étape historique, les autres étapes et la scansion dans le temps, nous trouverons aussi au rendez-vous ».

Pour lire la suite, découvrez notre offre spéciale


15 jours gratuits, sans engagement, sans carte bancaire*

puis l’intégralité des contenus pour 198€ /an,
offre valable du 1er janvier au 31 décembre 2019

Déjà abonné ? Identifiez-vous

[]
1 Step 1
VOTRE LOGINyour full name
no-icon
VOTRE MOT DE PASSEcheck your caps
keyboard_arrow_leftPrevious
Nextkeyboard_arrow_right

Tags: