RVSL amont : Haropa-port de Rouen a choisi P3 Logistic Parks

Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur email
Email
Partager sur print
Print
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter

Pour la commercialisation et la construction d’entrepôts logistiques sur la zone amont de « Rouen Vallée de Seine Logistique », Haropa-port de Rouen a choisi P3 Logistic Parks. Une future zone logistique où le fleuve n’est pas oublié.

Le développement de l’offre logistique est une priorité du projet stratégique 2014-2019 de Haropa-port de Rouen. C’est dans ce cadre que s’inscrit l’aménagement de 22 ha de la zone amont de l’ensemble « Rouen Vallée de Seine Logistique » (RVSL). En mars 2019, à l’issue d’un appel à projets lancé en octobre 2018, c’est avec P3 Logistic Parks que Haropa-port de Rouen a choisi de poursuivre des échanges exclusifs pour la commercialisation et la construction d’entrepôts logistiques sur RVSL amont. 

« La proposition de P3 Logistic Parks consiste à construire des entrepôts en plusieurs phases, en fonction des besoins de ses clients, précise Xavier Lemoine, directeur de l’aménagement territorial et de l’environnement d’Haropa-port de Rouen. Sur RVSL amont, il est possible de proposer entre 60 000 et 80 000 m2 d’entrepôts logistiques ».  RVSL aval, la zone logistique « historique », accueille 150 000 m2 d’entrepôts sur 80 ha et 600 emplois.

Proximité avec la Seine « tapis roulant fluvial »

RVSL amont présente des atouts : sa situation à proximité du terminal à conteneurs et marchandises diverses (TCMD) de Grand-Couronne mais aussi de l’autoroute (A13), de la Seine, baptisée « tapis roulant fluvial », et la présence du ferroviaire. « Nous avons aménagé la zone, indique Xavier Lemoine, avec des voies de desserte, un embranchement ferroviaire pour répondre aux besoins d’une entreprise qui aurait besoin du rail ». Un accès direct, particulier et privé a été réalisé par le port ce qui facilitera la circulation d’un reach-stacker lors du déplacement des conteneurs sur la zone lors des chargements/déchargements.

« Nous avons aussi réalisé les mesures environnementales nécessaires pour compenser la perte des zones humides de la zone », poursuit Xavier Lemoine. D’autres travaux pourront être réalisés en fonction des demandes des clients de P3 Logistic Parks. Au total, pour Haropa-port de Rouen, les investissements sur RVSL amont représentent 10M€, qui se finaliseront prochainement avec les adaptations nécessaires aux clients de P3 Logistic Parks.

Gérer et redistribuer des conteneurs

Avec la nouvelle plate-forme RVSL amont l’objectif d’Haropa-port de Rouen est de développer en priorité les flux import overseas transitant par Le Havre et arrivant par la voie fluviale. « RVSL amont va être une plate-forme de distribution pour gérer les conteneurs et les redistribuer, explique Xavier Lemoine. Nous attendons des entrepôts logistiques pour dépoter des conteneurs à l’arrivée, en charger d’autres, et utiliser la voie fluviale. Le port de Rouen est bien placé à 1 h de l’ouest parisien, ce qui permet deux rotations de poids lourds par jour ».

RVSL amont étant située à proximité immédiate de la Cosmetic Valley, les clients des nouveaux entrepôts pourraient être des entreprises de cette filière cosmétique et parfumerie mais aussi du secteur de la pharmacie. 

La plate-forme RVSL amont pourrait entrer en activité vers la fin 2021, si un premier client décide de s’engager avec P3 Logistic Parks courant 2019 et en tenant compte des délais de procédure et de construction.

Abonnez-vous à CANAL NPI.

Rejoignez les 4000 acteurs professionnels abonnés à Canal NPI et recevez chaque semaine nos derniers articles.

NE MANQUEZ RIEN DE L’ACTUALITÉ
INSCRIVEZ-VOUS DÈS MAINTENANT À LA NEWSLETTER CANAL NPI

Restez connectés à l'actualité

LES DERNIERS ARTICLES