Trains chinois de conteneurs : la France vise l’export

Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur email
Email
Partager sur print
Print
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter

Plutôt à l’écart de la Nouvelle Route de la Soie ferroviaire, la France pourrait s’y raccorder en développant les exportations agroalimentaires. Via Dourges, seul terminal recevant de Chine des trains complets de conteneurs.

Alors que le principal port intérieur européen, Duisbourg, est devenu depuis quelques années une plaque tournante des importations ferroviaires de conteneurs en provenance de Chine, la France reste à l’écart du phénomène. Une seule plateforme reçoit régulièrement des trains en provenance de Chine : le terminal trimodal Delta 3 de Dourges, dans le Pas-de-Calais. Le train en provenance de Wuhan, opéré depuis 2017 par DBO, a été mis en place avec pour principal client Decathlon, qui souhaitait une alternative aux importations maritimes de conteneurs pour gagner en rapidité, sans atteindre le prix du fret aérien. D’autres clients, de façon plus marginale, profitent aussi du service pour leurs importations, en particulier Peugeot pour des pièces automobiles. Interrompu au printemps 2020 par l’épidémie, le train DBO Whuhan-Dourges a repris en juillet, avec seulement un à deux trains par mois. L’objectif est de monter graduellement jusqu’à un train par semaine.

Toujours à Dourges, d’autres trains sont aussi arrivés ponctuellement, courant 2020, en provenance de Chine. « Il s’agit de tests, avec des trains monoclients, souvent liés à des opérations commerciales saisonnières, qui permettent aussi aux terminaux et aux tractionnaires des différents pays concernés de lier des relations », explique Emmanuel Favreuille, directeur général de Delta 3. En effet, quel que soit le schéma retenu, les conteneurs ferroviaires ne proviennent pas en direct de Chine mais changent en cours de route de tractionnaire et même de wagons, l’écartement des voies étant différents selon les pays. 

Ce contenu est réservé à nos abonnés !

Pour lire la suite, découvrez notre offre exclusive

L’intégralité de nos contenus
print & web
pour 198€ / an*

*Offre valable jusqu’au 31 décembre 2021

Ce contenu est réservé
à nos abonnés !

Pour lire la suite,
découvrez notre offre spéciale

Découvrez l’intégralité
de nos contenus
pour 198€ / an*

*Offre valable jusqu’au 31 décembre 2021

Déjà abonné ? Identifiez-vous

[]
1 Step 1
VOTRE LOGINyour full name
no-icon
VOTRE MOT DE PASSEcheck your caps
reCaptcha v3
keyboard_arrow_leftPrevious
Nextkeyboard_arrow_right

Abonnez-vous à CANAL NPI.

Rejoignez les 4000 acteurs professionnels abonnés à Canal NPI et recevez chaque semaine nos derniers articles.

NE MANQUEZ RIEN DE L’ACTUALITÉ
INSCRIVEZ-VOUS DÈS MAINTENANT À LA NEWSLETTER CANAL NPI

Restez connectés à l'actualité

LES DERNIERS ARTICLES