Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur email
Email
Partager sur print
Print
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter

L’évolution de la gouvernance des Ports Lorrains situés sur la Moselle a franchi une nouvelle étape en avril 2019 avec le lancement de l’avis d’appel public à la concurrence (AAPC) pour la constitution de la société d’économie mixte à opération unique (Semop).

En ce mois d’avril 2019, l’évolution de la gouvernance des Ports Lorrains situés sur la Moselle a franchi une nouvelle étape. Le syndicat mixte ouvert (SMO) des Ports Lorrains a lancé l’avis d’appel public à la concurrence (AAPC) pour la création de la société d’économie mixte à opération unique (Semop).

L’AAPC a pour objectif d’identifier et de sélectionner les partenaires et les opérateurs économiques qui constitueront la Semop tout en initiant un dialogue avec eux afin de construire le projet des Ports Lorrains pour l’avenir. Les dossiers de candidature sont à déposer au plus tard le 31 mai 2019.

Cette nouvelle étape fait suite à la création par la région Grand Est et l’établissement Voies navigables de France en septembre 2018 du syndicat mixte ouvert (SMO) des Ports Lorrains. Cette démarche associant la région et l’établissement public s’inscrit dans la volonté de mettre en place une nouvelle gouvernance des ports dans le contexte de la fin des contrats de concession le 31 décembre 2018 des 4 ports publics de la Moselle : Nancy-Frouard, Nouveau port de Metz, Metz Mazerolle, Thionville-Illange. Le SMO a été nommé des Ports Lorrains car il intègre aussi 5 autres sites portuaires existants sur la Moselle canalisée : Toul, Belleville, Maxéville, Cattenom, Koenigsmacker. Ces 9 sites représentent un trafic annuel de plus de 7,5 Mt, plus de 2,5 M€ de chiffre d’affaires, un total de 165 hectares.

Un partenariat gagnant-gagnant

Le SMO a pour objectif de profiter du renouvellement de la gouvernance des ports pour en faire « un levier majeur du développement de la voie d’eau et de l’économie des territoires du sillon lorrain ». Il a pour ambition « d’être proche des intérêts des acteurs locaux en matière de développement économique afin de mobiliser l’ensemble des territoires autour d’un projet permettant d’inscrire les ports au cœur des dynamiques locales et de mettre en place un partenariat gagnant-gagnant entre le public et le privé au travers de la création d’une société d’économie mixte à opération unique (Semop) ». Celle-ci sera chargée d’exploiter et de développer l’ensemble portuaire au travers d’un plan de développement et d’investissement qui sera co-construit avec le SMO.

Abonnez-vous à CANAL NPI.

Rejoignez les 4000 acteurs professionnels abonnés à Canal NPI et recevez chaque semaine nos derniers articles.

NE MANQUEZ RIEN DE L’ACTUALITÉ
INSCRIVEZ-VOUS DÈS MAINTENANT À LA NEWSLETTER CANAL NPI

Restez connectés à l'actualité

LES DERNIERS ARTICLES