« Nouvelle Route de la Soie » : Volvo expédie des voitures par le rail vers la Chine

Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur email
Email
Partager sur print
Print
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter

Volvo Car utilise désormais le rail pour expédier des voitures neuves de Gand vers la Chine. Le constructeur automobile apporte ainsi un trafic retour à des trains qui acheminent déjà vers l’Europe des véhicules assemblés dans ses usines chinoises. La « Nouvelle Route de la Soie » lui permet de réduire de moitié les délais de livraison par rapport à un transport maritime.

Depuis un an et demi, Volvo Car réceptionne à Gand des voitures sorties de son usine d’assemblage de Daqing, à quelques centaines de kilomètres au nord-est de Pékin. Le transport s’effectue par le rail, avec des trains qui empruntent un des itinéraires de la « Nouvelle Route de la Soie » pour relier la République populaire au port belge. A Gand, ces trains sont déchargés à l’Interface Terminal Gent (ITG) exploité par le groupe Stukwerkers au Kluizendok.

Ce contenu est réservé à nos abonnés !

Pour lire la suite, découvrez notre offre exclusive

L’intégralité de nos contenus
print & web
pour 198€ / an*

*Offre valable jusqu’au 31 décembre 2022

Ce contenu est réservé
à nos abonnés !

Pour lire la suite,
découvrez notre offre spéciale

Découvrez l’intégralité
de nos contenus
pour 198€ / an*

*Offre valable jusqu’au 31 décembre 2021

Déjà abonné ? Identifiez-vous

[]
1 Step 1
VOTRE LOGINyour full name
no-icon
VOTRE MOT DE PASSEcheck your caps
keyboard_arrow_leftPrevious
Nextkeyboard_arrow_right

Abonnez-vous à CANAL NPI.

Rejoignez les 4000 acteurs professionnels abonnés à Canal NPI et recevez chaque semaine nos derniers articles.

NE MANQUEZ RIEN DE L’ACTUALITÉ
INSCRIVEZ-VOUS DÈS MAINTENANT À LA NEWSLETTER CANAL NPI

Restez connectés à l'actualité

LES DERNIERS ARTICLES