Nous chargeons votre contenu !

Type de recherche

Afin de se mettre en conformité avec la réglementation Marpol qui impose au 1er janvier 2020 un plafond de soufre de 0,5 % du fuel utilisé par les navires, la Méridionale a expérimenté durant trois mois un filtre à particules industriel qu’elle a « marinisé » sur le Piana. Une première mondiale, fruit d’un partenariat réalisé en collaboration avec l’Autrichien Andritz et le groupe Solvay. Les résultats sont bien au-delà des espérances, selon le président de compagnie maritime du groupe STEF. Explications.

Alors que la plupart des armateurs équipent à toute vitesse leurs navires de scrubbers dits humides, la Méridionale a testé une autre voie en « marinisant » un filtre à particules terrestre. Marc Reverchon, président de la compagnie a présenté le 5 septembre 2019 au secrétaire d’Etat aux Transports Jean-Baptiste Djebbari en déplacement à Marseille, les premiers résultats : « Nous avons testé ce filtre à particules sur le Piana durant trois mois et les résultats vont bien au-delà de nos espérances avec une teneur en soufre inférieure à 0,1 %. Nous obtenons la même performance que le GNL avec une réduction de 99,9 % de réduction de particules fines et ultrafines ». La campagne de tests a été effectuée sous le contrôle d’un organisme indépendant certifié NF.

Pour lire la suite, découvrez notre offre spéciale


15 jours gratuits, sans engagement, sans carte bancaire*

puis l’intégralité des contenus pour 198€ /an,
offre valable du 1er janvier au 31 décembre 2019

Déjà abonné ? Identifiez-vous

[]
1 Step 1
VOTRE LOGINyour full name
no-icon
VOTRE MOT DE PASSEcheck your caps
keyboard_arrow_leftPrevious
Nextkeyboard_arrow_right

Tags: