Davantage de conteneurs fluviaux dans l’hinterland d’Hambourg en 2019

Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur email
Email
Partager sur print
Print
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter

Les pré- et post-acheminement de conteneurs par voie fluviale ont progressé en 2019 au départ et vers Hambourg qui met aussi en avant une meilleure intégration de la navigation intérieure dans les processus portuaires.

Avec un total de 145078 EVP, le transport de conteneurs par des bateaux fluviaux enregistre une croissance de +13% depuis et vers le port de Hambourg. Une tendance qui apparaît à l’inverse de la situation en Allemagne qui affiche un repli de 4,1% des pré- et post-acheminements de conteneurs par voie fluviale au niveau national, précise un communiqué du port daté du 9 avril 2020.

La direction précise que les près de 146000 EVP ne prennent pas en compte les 170000 EVP liés au transbordement vers les barges dans les différents terminaux, ce qui représente l’équivalent de 120000 poids lourds en moins pour le transport de marchandises, « un bon exemple d’un report modal réussi dans la ville hanséatique ».

Améliorer le report modal

Selon le port, ces bons chiffres sont notamment la conséquence « d’une intégration améliorée de la navigation intérieure dans les processus portuaires ».

Le Centre de coordination des navires de Hambourg (HVCC) contrôle de plus en plus les rotations portuaires des barges afin de mieux les coordonner avec les procédures des différents terminaux. La mise en place d’une plateforme dédiée à la gestion des barges « ouvre de nouvelles opportunités pour une action coordonnée de tous les acteurs impliqués dans le port ».

L’enjeu est l’amélioration continue du transport de conteneurs par barge depuis et vers l’hinterland, pour favoriser une meilleure répartition modale en faveur de la voie d’eau. Si les conteneurs sont importants, le port n’oublie pas que le fluvial est aussi particulièrement adapté et demeure très important pour les colis lourds et volumineux ainsi que pour tous les types de marchandises en vrac.

L’Elbe et son entretien, une priorité

Pour continuer sur le chemin d’une croissance des pré- et post-acheminements fluviaux au départ et vers Hambourg, la question de l’entretien de la rivière Elbe constitue une question cruciale.

« Les très bons niveaux d’eau sur l’Elbe supérieure au début de 2020 ont montré ce que la barge est capable de transporter, même des marchandises lourdes et volumineuses. Il est donc temps que le « concept d’entretien de l’Elbe » (« Unterhaltungskonzept Elbe », en allemand, NDLR), approuvé par le Bundestag au cours de la dernière législature, soit finalement mis en œuvre par le ministère fédéral des Transports », demande la direction du port de Hambourg. Celle-ci voit déjà un progrès dans le remplacement de l’ascenseur à bateaux de Scharnebeck. « Mais nous avons besoin non seulement du canal latéral de l’Elbe mais aussi de la rivière elle-même qui doit faire l’objet de l’entretien prévu. »

Abonnez-vous à CANAL NPI.

Rejoignez les 4000 acteurs professionnels abonnés à Canal NPI et recevez chaque semaine nos derniers articles.

NE MANQUEZ RIEN DE L’ACTUALITÉ
INSCRIVEZ-VOUS DÈS MAINTENANT À LA NEWSLETTER CANAL NPI

Restez connectés à l'actualité

LES DERNIERS ARTICLES