Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur email
Email
Partager sur print
Print
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter

Haropa-Ports de Paris a un vaste programme de projets de développement et de travaux d’entretien en lien notamment avec les besoins de la filière BTP dans le contexte des travaux du Grand Paris et l’accueil des Jeux Olympiques.

Pour Haropa-Ports de Paris, la politique d’investissement repose sur deux piliers : proposer toujours davantage de services pour favoriser le développement de nos clients, aller toujours plus loin dans l’insertion du port dans la ville, dans son territoire », explique Régine Bréhier, directrice générale.

Le programme des travaux s’inscrit dans cette politique et compte des projets de développement dotés de montant d’investissements élevés. Il en va ainsi pour le projet port Seine-métropole ouest (PSMO) à la confluence de la Seine et de l’Oise sur la plaine d’Achères à l’ouest de la capitale. Projet de plate-forme multimodale (eau, fer, route) d’une centaine d’hectares, PSMO sera aménagé au fur et à mesure des terrains libérés par l’exploitation de la carrière. Les objectifs du projet sont au nombre de trois : développer les modes alternatifs en Ile-de-France, mettre en place une logistique « propre » des chantiers du Grand Paris, développer localement la zone et réaménager « de manière qualitative » la plaine d’Achères.

Après un débat public organisé sous l’égide de la CNDP en 2014 puis une concertation post-débat public de 2015 à 2018, le dossier a été transmis à l’Autorité environnementale. L’enquête publique est l’étape suivante, programmée pour la fin 2019. Une première phase d’aménagement prévoit des travaux qui pourraient démarrer à partir de 2020 avec une livraison des premières infrastructures portuaires aux environs de 2021/2022 avec une mise en exploitation du quai à usage partagé (30 ha) en 2025/2026. La deuxième phase doit débuter après la fin de l’exploitation de la carrière en 2035, le port devrait être totalement achevé à l’horizon 2040. PSMO représente un investissement public d’environ 120 millions d’euros HT pour le maître d’ouvrage Haropa-Ports de Paris.

Ce contenu est réservé à nos abonnés !

Pour lire la suite, découvrez notre offre exclusive

L’intégralité de nos contenus
print & web
pour 198€ / an*

*Offre valable jusqu’au 31 décembre 2021

Ce contenu est réservé
à nos abonnés !

Pour lire la suite,
découvrez notre offre spéciale

Découvrez l’intégralité
de nos contenus
pour 198€ / an*

*Offre valable jusqu’au 31 décembre 2021

Déjà abonné ? Identifiez-vous

[]
1 Step 1
VOTRE LOGINyour full name
no-icon
VOTRE MOT DE PASSEcheck your caps
reCaptcha v3
keyboard_arrow_leftPrevious
Nextkeyboard_arrow_right

Abonnez-vous à CANAL NPI.

Rejoignez les 4000 acteurs professionnels abonnés à Canal NPI et recevez chaque semaine nos derniers articles.

NE MANQUEZ RIEN DE L’ACTUALITÉ
INSCRIVEZ-VOUS DÈS MAINTENANT À LA NEWSLETTER CANAL NPI

Restez connectés à l'actualité

LES DERNIERS ARTICLES