« Un vrai programme de fiabilisation »

Le nouveau barrage de Vives Eaux.

Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur email
Email
Partager sur print
Print
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter

Sécuriser les barrages et écluses du bassin de la Seine, afin de redonner confiance aux chargeurs : tel est le but du grand programme d’investissement de Voies navigables de France (VNF), soutenu par le plan de relance. Précisions avec Stéphanie Peigney-Couderc, directrice territoriale adjointe du bassin de la Seine de VNF.

NPI : Les projets de rénovation de barrages et d’écluses se multiplient sur le bassin de la Seine : quel est l’objectif visé par ce grand plan d’investissement ?

Stéphanie Peigney-Couderc : Cela fait plusieurs dizaines d’années que les investissements dans les infrastructures fluviales étaient insuffisants. Aujourd’hui, d’importants moyens sont disponibles. Grâce au travail du conseil d’orientation des infrastructures (COI), à la loi d’orientation des mobilités (LOM) et au plan de relance, nous sommes doté d’un budget supplémentaire. Ces moyens hautement nécessaires, atteignant un niveau jamais vu, nous font sortir du sous-investissement chronique. 

Le but est évidemment de développer le transport fluvial, car on peut multiplier par 4 ou 5 le nombre de bateaux sur la Seine, mais à condition de sécuriser les infrastructures. Il s’agit de donner confiance aux donneurs d’ordre : c’est la condition pour que les chargeurs utilisent le fluvial, car il n’y a pas d’itinéraire « bis » sur la Seine. Il y a parfois des écluses doubles, mais souvent, si un seul équipement lâche, on met par terre toute la chaîne logistique. Cette sécurisation des infrastructures, VNF la faisait déjà en mettant ses moyens là où c’était le plus urgent. 

Aujourd’hui, nous sortons de cette gestion de l’urgence, avec un vrai programme de fiabilisation que nous pouvons mettre en œuvre grâce à l’engagement très fort de l’État et aussi d’autres partenaires financiers, au premier rangs desquels se trouvent l’Union européenne et les collectivités locales.

Ce contenu est réservé à nos abonnés !

Pour lire la suite, découvrez notre offre exclusive

L’intégralité de nos contenus
print & web
pour 198€ / an*

*Offre valable jusqu’au 31 décembre 2021

Ce contenu est réservé
à nos abonnés !

Pour lire la suite,
découvrez notre offre spéciale

Découvrez l’intégralité
de nos contenus
pour 198€ / an*

*Offre valable jusqu’au 31 décembre 2021

Déjà abonné ? Identifiez-vous

[]
1 Step 1
VOTRE LOGINyour full name
no-icon
VOTRE MOT DE PASSEcheck your caps
reCaptcha v3
keyboard_arrow_leftPrevious
Nextkeyboard_arrow_right

Abonnez-vous à CANAL NPI.

Rejoignez les 4000 acteurs professionnels abonnés à Canal NPI et recevez chaque semaine nos derniers articles.

NE MANQUEZ RIEN DE L’ACTUALITÉ
INSCRIVEZ-VOUS DÈS MAINTENANT À LA NEWSLETTER CANAL NPI

Restez connectés à l'actualité

LES DERNIERS ARTICLES