Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur email
Email
Partager sur print
Print
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter

L’entreprise belge Van Moer Logistics a confirmé l’acquisition du Rhenus Terminal Brussels (RTB), quelques mois après avoir repris le Trimodal Terminal Brussels (TTB).

L’entreprise belge Van Moer Logistics poursuit ses acquisitions de terminaux, le dernier rachat concernant le Rhenus Terminal Brussels (RTB), doté d’une superficie d’environ 21 000 m2, d’un quai de 250 mètres et d’une connexion ferroviaire.

Ce site est « adjacent » au Trimodal Terminal Brussels (TTB) dont Van Moer Logistics a repris toutes les parts en 2021 (voir article de NPI). Cette proximité va permettre de « créer de nouvelles synergies et opportunités pour les clients. Les deux terminaux travailleront en étroite collaboration et pourront apporter une valeur ajoutée aux flux qui sont (ou seront) traités aujourd’hui et à l’avenir ».

En 2021, le Rhenus Terminal Brussels a réalisé un volume de transbordement de 650 000 tonnes et un chiffre d’affaires d’environ 3 millions d’euros

Des acquisitions depuis 2011

Fondée en 1990, Van Moer Logistics, active dans le transport routier et l’entreposage (500 poids lourds, 680 000 m2 d’entrepôts), a entamé en 2011 une série d’acquisitions de terminaux ou quais dans le cadre d’une « stratégie intermodale », s’engageant également dans la navigation intérieure (9 barges et 5 pousseurs). L’entreprise se présente désormais comme « un prestataire de services logistiques intégrés ».

Sur l’axe Anvers-Grobbendonk, l’entreprise exploite le terminal à conteneurs Dennie Lockefeer ; sur l’axe Anvers-Louvain, le terminal de Wilsele ; sur l’axe Anvers-Bruxelles, les quais de Blue Gate Anvers, Bornem, Vilvoorde ; à Bruxelles, le TTB et donc le RTB. Van Moer Logistics est aussi copropriétaire du terminal ATO d’Anvers (voir article de NPI).

 

Pour ses deux terminaux à Bruxelles (dont l’un est dédié aux conteneurs), l’entreprise « voit des opportunités, entre autres, dans la distribution urbaine fluviale, avec laquelle elle a déjà une expérience à Anvers ».

Abonnez-vous à CANAL NPI.

Rejoignez les 4000 acteurs professionnels abonnés à Canal NPI et recevez chaque semaine nos derniers articles.

NE MANQUEZ RIEN DE L’ACTUALITÉ
INSCRIVEZ-VOUS DÈS MAINTENANT À LA NEWSLETTER CANAL NPI

Restez connectés à l'actualité

LES DERNIERS ARTICLES