Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur email
Email
Partager sur print
Print
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter

Liebherr Mining Equipment Colmar, fabricant de pelles minières, utilise toujours en 2022 la solution fluviale mise en place en juin 2019 jusqu’à Anvers et vient de tester une barge innovante entre ce port et Zeebrugge.

Liebherr Mining Equipment Colmar, fabricant de pelles minières, utilise toujours en 2022 la solution fluviale mise en place en juin 2019 pour le trajet reliant le port de Colmar-Neuf-Brisach à Anvers et Zeebrugge. « Nous sommes très contents du résultat tant économique qu’opérationnel », indique Marc Lagarde, directeur du service logistique externe de Liebherr Mining.

De juin 2019 à fin 2021, 217 machines ont été transportées sur le Rhin, soit 2 957 colis et un tonnage expédié de 45 829 tonnes. En 2019 (sur 7 mois), 24 barges ont été chargées puis 37 en 2020 et 47 en 2021. Ce sont 1 383 tonnes de CO2 évitées pour Liebherr Mining de 2019 à 2021.

Les prévisions pour l’année 2022 font état de 101 machines à transporter soit 1 732 colis et un poids cumulé de 22 230 tonnes. Un total de 46 barges est annoncé, et 725 tonnes de CO2 seraient évitées.

Après consultation et mise en concurrence régulières, ce sont les mêmes acteurs qui ont accompagné le fabricant de pelles minières en 2020 et 2021 et l’accompagnent en 2022 : les transports Straumann et Wack, le port de Neuf-Brisach, Haeger & Schmidt pour la partie fluviale vers Anvers principalement.

Le parcours commence au départ de l’usine de fabrication située à Colmar qui se trouve à quelques kilomètres du port intérieur. Celui-ci est équipé d’une grue mobile, utilisée pour les turbines de General Electric et ouverte à d’autres utilisateurs. Liebherr Mining a su profiter de ces deux opportunités. Les destinations finales des pelles minières sont les grandes zones d’extraction dans le monde que constituent l’Australie, l’Afrique du Sud, ou une partie des continents asiatique et américain.

Un autre test concluant

La nouveauté en 2022 porte sur une expérimentation réalisée en mars avec Wallenius Wilhelmsen en utilisant une « barge ponton équipée d’une rampe RoRo » de l’opérateur Victrol. Cette « barge ponton » est manœuvrée par un pousseur, évite un levage supplémentaire à Anvers, car les marchandises sont roulées à bord, et permet d’effectuer le trajet fluvial de 70 km entre ce port et Zeebrugge. Les barges Victrol sont conçues pour s’adapter à la largeur des canaux jusqu’au port de Zeebrugge. L’essai, concluant, a permis de transporter plus de 680 tonnes de produits Liebherr des sites de Colmar et d’Ehingen jusqu’à Anvers puis Zeebrugge. Il reste à déterminer comment mettre en place une solution permanente.

Cet essai met aussi en évidence le potentiel d’une collaboration efficace entre les deux ports d’Anvers et de Zeebrugge, dont la fusion est effective depuis la fin avril 2022, pour un de leur client commun, Liebherr, et leur capacité à mobiliser plusieurs partenaires.

Abonnez-vous à CANAL NPI.

Rejoignez les 4000 acteurs professionnels abonnés à Canal NPI et recevez chaque semaine nos derniers articles.

NE MANQUEZ RIEN DE L’ACTUALITÉ
INSCRIVEZ-VOUS DÈS MAINTENANT À LA NEWSLETTER CANAL NPI

Restez connectés à l'actualité

LES DERNIERS ARTICLES