Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur email
Email
Partager sur print
Print
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter

CroisiEurope table sur une reprise de la navigation à compter de la mi-mai en France, a indiqué Eric Collange, directeur commercial lors d’un webinaire BtoB le 25 mars 2021. Comme nouveauté en France, la compagnie propose des offres sur les canaux à bord de péniches en programme court pour s’évader en famille ou entre amis de manière totalement sécurisée sur le plan sanitaire.

« Nous tablons sur une reprise de la navigation à compter de la mi-mai 2021 en France. Les nouvelles apparaissent positives avec des clients vaccinés. Il y a des opportunités sur la France », a indiqué Eric Collange, directeur commercial de CroisiEurope, lors d’un webinaire BtoB organisé le 25 mars 2021. Le responsable a ajouté que la compagnie « enregistre des réservations chaque semaine pour l’été et l’automne 2021 ». La condition de la reprise est bien évidemment que de nouvelles restrictions sanitaires encore plus strictes que celles déjà existantes ne soient pas mises en place dans un avenir proche.

La reprise de la navigation concerne les voies navigables françaises où les bateaux de CroisiEurope naviguent habituellement : la Seine, le Rhône, la Gironde, la Garonne, la Loire ainsi que les canaux comme celui de la Marne au Rhin. Comme destinations plus lointaines, la reprise pourrait aussi concerner le Guadalquivir, le Douro, le Mékong et l’Afrique australe. L’objectif est de remettre en navigation les 55 bateaux de la compagnie, y compris La Belle des Océans en Corse.

L’un des points positifs est que la vaccination en France concerne les séniors, qui constituent une part importante de la clientèle des croisières fluviales. Sachant que CroisiEurope a mis en place sur tous les bateaux en 2020 un protocole sanitaire en partenariat avec le Bureau Veritas et qui a été dernièrement renforcé pour être au plus près des règles et mesures nécessaires en fonction de l’évolution de l’épidémie, de la vaccination, des tests, etc. Par exemple, avant de monter à bord, il sera demandé aux passagers un justificatif de vaccination ou un test négatif.

Ce contenu est réservé à nos abonnés !

Pour lire la suite, découvrez notre offre exclusive

L’intégralité de nos contenus
print & web
pour 198€ / an*

*Offre valable jusqu’au 31 décembre 2021

Ce contenu est réservé
à nos abonnés !

Pour lire la suite,
découvrez notre offre spéciale

Découvrez l’intégralité
de nos contenus
pour 198€ / an*

*Offre valable jusqu’au 31 décembre 2021

Déjà abonné ? Identifiez-vous

[]
1 Step 1
VOTRE LOGINyour full name
no-icon
VOTRE MOT DE PASSEcheck your caps
reCaptcha v3
keyboard_arrow_leftPrevious
Nextkeyboard_arrow_right

Abonnez-vous à CANAL NPI.

Rejoignez les 4000 acteurs professionnels abonnés à Canal NPI et recevez chaque semaine nos derniers articles.

NE MANQUEZ RIEN DE L’ACTUALITÉ
INSCRIVEZ-VOUS DÈS MAINTENANT À LA NEWSLETTER CANAL NPI

Restez connectés à l'actualité

LES DERNIERS ARTICLES