Nous chargeons votre contenu !

Type de recherche

L’Euro-métropole de Strasbourg avec Voies navigables de France (VNF) a lancé un appel à projets pour développer « une logistique urbaine fluviale durable » au quai des Pêcheurs, plate-forme en service depuis mai 2018 dans l’hyper-centre de la ville et dont l’activité est pour le moment liée aux chantiers situés à proximité.

Depuis mai 2018, une plate-forme logistique fluviale dite « Fischerstaden », située quai des Pêcheurs, est en service sur les rives de l’Ill, dans l’hyper-centre de Strasbourg. Son rôle est de livrer des matériaux de construction au plus près des chantiers qui se succèdent dans la ville (voir notre article). Parmi les livraisons emblématiques de cette plate-forme : des pavés en palettes pour la réalisation des nouvelles chaussées du quai des Bateliers, tout proche.

L’Euro-métropole de Strasbourg et la direction territoriale de Voies navigables de France Strasbourg ont décidé d’aller plus loin « au regard du potentiel qu’offre ce quai de chargement/déchargement » et souhaitent voir s’élargir son usage à des pratiques de logistique urbaine alors qu’il est pour le moment limité à une activité de chantier. Pour cela, les deux partenaires ont lancé un appel à projets mi-octobre 2019 pour « la mise en service d’une navette quotidienne acheminant des marchandises depuis les alentours de Strasbourg (port autonome, communes voisines...) jusqu’au Fischerstaden, les derniers mètres devant se faire en vélo-cargos. L’amarrage de péniches à ce quai permettra d’irriguer le centre-ville de Strasbourg et ses environs ».

Le règlement de consultation de l’appel à projets indique : « Le soutien de l’Euro-métropole de Strasbourg fait suite à la publication de son plan Climat et aux réflexions que les collectivités mènent sur la future zone à faible émission. Le présent appel à projets illustre la volonté de l’Euro-métropole de favoriser le développement d’alternatives au mode routier pour les livraisons ». Le périmètre de zone à faibles émissions (ZFE) pour les livraisons, mise en place au 1er septembre 2018 par la Ville de Strasbourg, « permettra à l’opérateur d’assurer des rotations depuis la plate-forme en vélo-cargos vers le centre-ville et cela au-delà des horaires autorisés pour les véhicules motorisés ». De manière plus générale, les deux partenaires font part d’une double ambition : « démontrer la pertinence de la solution fluviale pour la logistique urbaine, soutenir l’entreprenariat d’innovation et l’initiative privée ».

Pour lire la suite, découvrez notre offre spéciale


15 jours gratuits, sans engagement, sans carte bancaire*

puis l’intégralité des contenus pour 198€ /an,
offre valable du 1er janvier au 31 décembre 2019

Déjà abonné ? Identifiez-vous

[]
1 Step 1
VOTRE LOGINyour full name
no-icon
VOTRE MOT DE PASSEcheck your caps
keyboard_arrow_leftPrevious
Nextkeyboard_arrow_right

Tags: