Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur email
Email
Partager sur print
Print
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter

La 8ᵉ édition des assises du Port du futur s’est déroulée les 25 et 26 septembre 2018 à Paris. Depuis 2011, ces assises s’adressent à l’ensemble des acteurs portuaires : pilotes, armateurs, opérateurs de service, ports de plaisance, outre-mer, ports intérieurs, etc. ou non-portuaires, aux collectivités, aux étudiants. Sur 1 jour et demi, les participants échangent sur les enjeux stratégiques et techniques liés aux ports, à leur aménagement, à leur développement et à leur économie. Ce rendez-vous donne lieu également à un concours à destination des entreprises qui œuvrent et développent des solutions pour les acteurs du monde portuaire. Sur les 8 candidats, trois ont été primés cette année, les voici avec les détails sur les projets :

1/ Green pilot

L’objectif du projet Green Pilot est de rendre disponible -pour les navires dont la motorisation thermique est issue de la technologie des propulsions de pilotines- une alternative décarbonée à ce type de propulsion. Ce projet consiste à mettre au point un prototype de pilotine « tout-électrique » à partir de la conversion de la pilotine thermique « Maguelonne » de Sète en « tout électrique ». Le système propulsif associe un moteur électrique et des batteries. Leur recharge est assurée par un dispositif installé sur le quai. Green Pilot répond à des enjeux d’ordre opérationnel, environnemental et économique. La propulsion électrique conjugue une meilleure sécurité de fonctionnement indispensable aux missions des pilotes maritimes, la réduction de bruits et de vibrations pour les personnels de conduite, ainsi que des coûts d’exploitation réduits d’environ 50%.

>> Découvrir le projet Green Pilot

2/ Blue Cargo

BlueCargo propose aux opérateurs de terminaux portuaires et manutentionnaires une solution d’optimisation de la zone de stockage des conteneurs de marchandises. BlueCargo a construit une intelligence artificielle capable de réduire ces mouvements parasites avec un nouveau placement des conteneurs. C’est un nouvel outil et une nouvelle méthode, la première API d’Intelligence Artificielle pour les opérations portuaires. Les logiciels actuels existant pour les terminaux, les TOS (Terminal Operating System) n’ont pas été construits pour le big data. BlueCargo intègre dès sa création la structure de base de données nécessaires pour passer à de la prédiction à grande échelle.

>> Découvrir le projet Blue Cargo

3/ Fludis

Fludis est une solution innovante et décarbonée de logistique urbaine pour la messagerie. Le principe du projet repose sur l’articulation entre les modes fluvial et terrestre en vue de l’acheminement / la sortie massifié(e), suivi de la dissémination et/ou collecte en « milkrun », de flux de messagerie, au moyen d’un système décarboné et optimisé. Fludis se présente aujourd’hui sous la forme d’un produit industriel. La construction du bateau logistique dédié et neuf est prête à être engagée avec une mise en place opérationnelle de ce bateau, au titre d’agence mobile Fludis. Le bateau pourrait être prêt pour la fin du premier semestre 2019 à Paris.

>> Découvrir le projet Fludis

Abonnez-vous à CANAL NPI.

Rejoignez les 4000 acteurs professionnels abonnés à Canal NPI et recevez chaque semaine nos derniers articles.

NE MANQUEZ RIEN DE L’ACTUALITÉ
INSCRIVEZ-VOUS DÈS MAINTENANT À LA NEWSLETTER CANAL NPI

Restez connectés à l'actualité

LES DERNIERS ARTICLES

Le fluvial stable en Bavière

Le bilan des voies fluviales en Bavière, région industrielle allemande traversée par le Danube et le Main, apparaît stable au premier semestre 2020. Avant la