Nous chargeons votre contenu !

Type de recherche

Rotterdam a mis la transition énergétique et le passage à une économie circulaire en tête de ses ambitions. L’objectif est de devenir neutre en carbone ce qui nécessite « une approche radicale et de nouvelles technologies ». Le port y voit aussi l’occasion de renforcer sa position.

Pour le plus grand port d’Europe, dont l’activité reste fortement marquée par le transbordement de produits énergétiques comme le pétrole brut (100 millions de tonnes en 2018), de produits pétroliers (78 Mt) et le charbon (26 Mt), relever le défi climatique n’est pas une mince affaire.

Pour lire la suite, découvrez notre offre spéciale


15 jours gratuits, sans engagement, sans carte bancaire*

puis l’intégralité des contenus pour 198€ /an,
offre valable du 1er janvier au 31 décembre 2019

Déjà abonné ? Identifiez-vous

[]
1 Step 1
VOTRE LOGINyour full name
no-icon
VOTRE MOT DE PASSEcheck your caps
keyboard_arrow_leftPrevious
Nextkeyboard_arrow_right

Tags: