« Que serait un port entrepreneur sans ses entrepreneurs ? »

Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur email
Email
Partager sur print
Print
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter

La visite de deux ministres à Rouen le 4 janvier 2021 n’a pas levé l’incertitude qui demeure sur la présence ou non des entreprises portuaires dans la gouvernance du futur ensemble portuaire Haropa, a indiqué le président de l’union portuaire rouennaise (UPR) et de Seine Port Union. Le déplacement des ministres a été aussi l’occasion d’annoncer qu’un Cimer pourrait se tenir fin janvier 2021.

Deux ministres, Annick Girardin, en charge de la mer, et Jean-Baptiste Djebbari, en charge des transports, ont effectué un déplacement à Rouen le 4 janvier 2021 sur le thème du projet d’intégration des trois ports de l’axe Seine, Paris, Rouen, Le Havre, au sein d’un établissement unique. La création de ce dernier a été confirmée pour le 1 juin 2021, soit six mois plus tard que la date prévue initialement lors du lancement des travaux de préfiguration en février 2017.

« Une espèce de frustration » sur la gouvernance

Parmi les représentants des places portuaires présents lors de la visite ministérielle, Christian Boulocher, président de l’union portuaire rouennaise (UPR) et de Seine Port Union, a expliqué : « Lors de la venue des deux ministres, nous avons apprécié les orientations indiquées et les annonces, comme la subsidiarité avec chaque direction locale des trois ports qui vont garder leur indépendance de décision ce qui permet de garder une agilité et une proximité nécessaires à une gestion optimisée. L’état d’esprit pour les travaux au cours des mois à venir s’annonce plutôt bien. Mais il reste une espèce de frustration concernant la gouvernance : parmi les quatre personnalités qualifiées issues du monde économiques devant participer au futur conseil de surveillance, nous n’avons aucune certitude que l’une d’entre elles sera un membre de Seine Port Union qui rassemble les unions portuaires des trois ports de l’axe Seine. Nous n’avons pas encore de réponse sur ce point. On annonce un port entrepreneur. Que serait un port entrepreneur sans ses entrepreneurs si ceux-ci ne sont pas représentés au sein du futur conseil de surveillance ? ».

Seine Port Union est la fédération des communautés portuaires de l’axe Seine (FCPAS), créée en 2016 à l'initiative des unions portuaires du Havre, de Rouen, de Paris et de Gennevilliers.

Ce contenu est réservé à nos abonnés !

Pour lire la suite, découvrez notre offre exclusive

L’intégralité de nos contenus
print & web
pour 198€ / an*

*Offre valable jusqu’au 31 décembre 2021

Ce contenu est réservé
à nos abonnés !

Pour lire la suite,
découvrez notre offre spéciale

Découvrez l’intégralité
de nos contenus
pour 198€ / an*

*Offre valable jusqu’au 31 décembre 2021

Déjà abonné ? Identifiez-vous

[]
1 Step 1
VOTRE LOGINyour full name
no-icon
VOTRE MOT DE PASSEcheck your caps
reCaptcha v3
keyboard_arrow_leftPrevious
Nextkeyboard_arrow_right

Abonnez-vous à CANAL NPI.

Rejoignez les 4000 acteurs professionnels abonnés à Canal NPI et recevez chaque semaine nos derniers articles.

NE MANQUEZ RIEN DE L’ACTUALITÉ
INSCRIVEZ-VOUS DÈS MAINTENANT À LA NEWSLETTER CANAL NPI

Restez connectés à l'actualité

LES DERNIERS ARTICLES