Nous chargeons votre contenu !

Type de recherche

Haropa est engagé dans l’économie circulaire et l’écologie industrielle et travaille à deux niveaux, celui de l’axe Seine et celui des différents sites portuaires.

«Concernant l’économie circulaire et l’écologie industrielle, la spécificité d’Haropa est de travailler dans une logique de cluster à deux échelles : un « macro-cluster » et un « micro-cluster », explique Antoine Berbain, directeur général délégué.

L’échelle « macro » correspond à la vallée de la Seine et à l’économie circulaire en lien avec le traitement et la valorisation des déchets quels qu’ils soient. Les sites portuaires d’Haropa accueillent des producteurs de déchets de taille très élevée, les solutions de traitement et valorisation peuvent être mises en place au niveau de la vallée de la Seine. L’échelle « micro » se situe au niveau des différents sites portuaires où la proximité des entreprises et leur coopération encouragée par Haropa permet la mise en place de synergies dans le cadre de l’écologie industrielle. Les exemples concrets ne manquent pas comme Sedibex au Havre (voir ci-contre), Borealis à Rouen, Sarp Industries à Limay.

Pour lire la suite, découvrez notre offre spéciale


15 jours gratuits, sans engagement, sans carte bancaire*

puis l’intégralité des contenus pour 198€ /an,
offre valable du 1er janvier au 31 décembre 2019

Déjà abonné ? Identifiez-vous

[]
1 Step 1
VOTRE LOGINyour full name
no-icon
VOTRE MOT DE PASSEcheck your caps
keyboard_arrow_leftPrevious
Nextkeyboard_arrow_right

Tags: