Mieux connaître les filières du tourisme fluvial pour favoriser la croissance

Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur email
Email
Partager sur print
Print
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter

Le développement du tourisme fluvial constitue l’une des missions de Voies navigables de France, en lien avec toutes les parties prenantes. En 2020, une mise à jour des études sur chacune des filières -location de bateaux habitables, paquebots fluviaux, péniches-hôtel, plaisance privée, bateaux-promenade- va être dévoilée et servir à définir le modèle économique adapté à chacune d’entre elles.

« Le fluvial constitue un fantastique vecteur de l’offre touristique française globale dans les territoires pour découvrir l’ensemble du patrimoine dans tous ces aspects, architecture, gastronomie... Il permet de faire découvrir et de valoriser le patrimoine qui porte l’identité du territoire aux touristes. Il répond aux attentes des touristes d’aujourd’hui qui cherchent la déconnexion, la nature, la découverte, prendre le temps. Tout cela, ce sont les valeurs du tourisme fluvial qui répondent à la tendance du « slow tourisme ». Notre ambition est de favoriser le développement de l’ensemble de l’écosystème du tourisme fluvial en dialoguant et en agissant avec toutes les parties prenantes, riverains, territoires, acteurs économiques », explique Nicolas Delaporte, responsable du développement du tourisme chez Voies navigables de France (VNF).

Le développement du tourisme fluvial et des activités nautiques sur son réseau constitue ainsi l’une des missions de cet établissement en soutenant les activités à fort potentiel tout en travaillant à proposer une offre touristique adaptée à chaque saison et à la fréquentation des voies. Il s’agit de développer le tourisme dans l’ensemble des régions qui en ont le potentiel. Sur le réseau à petit gabarit, le développement d’activités de tourisme fluvial participe à l’attractivité des territoires et à l’ancrage d’emplois locaux. Il s’agit plus largement de s’appuyer sur l’environnement immédiat du réseau navigable, de plus en plus prisé pour les activités de randonnée ou de cyclotourisme, par exemple, et de favoriser l’essor du tourisme « fluvestre ». Le tourisme fluvial s’intègre dans la dimension plus large du tourisme fluvestre, qui englobe les différentes activités sur la voie d’eau mais aussi le long de celle-ci.

Ce contenu est réservé à nos abonnés !

Pour lire la suite, découvrez notre offre exclusive

L’intégralité de nos contenus
print & web
pour 198€ / an*

*Offre valable jusqu’au 31 décembre 2022

Ce contenu est réservé
à nos abonnés !

Pour lire la suite,
découvrez notre offre spéciale

Découvrez l’intégralité
de nos contenus
pour 198€ / an*

*Offre valable jusqu’au 31 décembre 2021

Déjà abonné ? Identifiez-vous

[]
1 Step 1
VOTRE LOGINyour full name
no-icon
VOTRE MOT DE PASSEcheck your caps
keyboard_arrow_leftPrevious
Nextkeyboard_arrow_right

Abonnez-vous à CANAL NPI.

Rejoignez les 4000 acteurs professionnels abonnés à Canal NPI et recevez chaque semaine nos derniers articles.

NE MANQUEZ RIEN DE L’ACTUALITÉ
INSCRIVEZ-VOUS DÈS MAINTENANT À LA NEWSLETTER CANAL NPI

Restez connectés à l'actualité

LES DERNIERS ARTICLES