Nous chargeons votre contenu !

Type de recherche

Le rapport « petites lignes ferroviaires » rédigé par le préfet François Philizot a été remis au secrétaire d’Etat aux Transports le 20 février 2020 à Orléans en même temps que la signature de deux premiers plans d’actions régionaux de soutien à ces lignes de desserte fine du territoire classées dans les catégories 7 à 9 par l’Union internationale des chemins de fer.

Longtemps attendu, le rapport « petites lignes ferroviaires » rédigé par le préfet François Philizot a été remis au secrétaire d’Etat aux Transports Jean-Baptiste Djebbari le 20 février 2020 à Orléans.

Une première version avait été présentée au secrétaire d’Etat à l’automne 2019 qui avait alors demandé au préfet de compléter son travail d’un plan d’action pour lequel des échanges approfondis avec les régions devaient être réalisés. La mission du préfet François Philizot sur ces lignes de desserte fine du territoire classées dans les catégories 7 à 9 par l’Union internationale des chemins de fer lui avait été confiée par la ministre Elisabeth Borne, dans la suite du rapport de Jean-Cyril Spinetta sur « l’avenir du transport ferroviaire » remis au Premier ministre le 15 février 2018. Edouard Philippe avait alors assuré que le sort de ces « petites lignes » ne serait pas décidé depuis Paris.

Pour lire la suite, découvrez notre offre spéciale


Cet abonnement est réservé à nos abonnés !

Découvrez l’intégralité de nos contenus pour 198€ /an,
offre valable du 1er janvier au 31 décembre 2020

Déjà abonné ? Identifiez-vous

[]
1 Step 1
VOTRE LOGINyour full name
no-icon
VOTRE MOT DE PASSEcheck your caps
keyboard_arrow_leftPrevious
Nextkeyboard_arrow_right

Tags:
Send this to a friend