Des « projets clés de transport » financés au titre du MIE

Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur email
Email
Partager sur print
Print
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter

Mi-juillet 2020, l’Union européenne a désigné « 140 projets clés de transport » qui vont bénéficier d’un financement au titre du mécanisme pour l’interconnexion en Europe (MIE). Précisions sur certains projets retenus en France, en Belgique et aux Pays-Bas.

L’Union européenne a publié le 16 juillet 2020 la liste de « 140 projets clés de transport » qui vont bénéficier d’un financement au titre du MIE (mécanisme pour l’interconnexion en Europe, en français, Connecting Europe Facility, CEF, en anglais) suite à deux appels à proposition concurrentiels lancés respectivement en octobre et en novembre 2019. Le MIE soutient des projets d’infrastructure européenne d’intérêt commun dans les secteurs du transport, de l’énergie et des télécommunications.

Les 140 projets sélectionnés en juillet 2020 représentent un montant de 2,2 milliards d’euros de financement dans le cadre du MIE. Ce programme est doté d’un total de 23,2 milliards d’euros sur le budget 2014-2020 de l’UE pour des subventions en cofinancement de projets relevant du réseau transeuropéen de transport (RTE-T) dans les différents États membres. Jusqu’à présent, le MIE a soutenu 794 projets dans le secteur des transports pour une valeur totale de 21,1 milliards d’euros.

« Avec ce budget, l’UE progressera dans la réalisation de ses objectifs en matière de climat énoncés dans le Pacte vert pour l’Europe », selon la Commission européenne qui précise avoir « accordé un degré élevé de priorité » à des projets « renforçant les chemins de fer, notamment les liaisons transfrontières et les liaisons avec les ports et les aéroports ». Les transports par voies navigables intérieures ont aussi été « encouragés grâce à une plus grande capacité et à de meilleures connexions multimodales avec les réseaux routiers et ferroviaires ». Des projets de transport maritime à courte distance (TMCD) « fondés sur des carburants alternatifs et à l’installation de dispositifs d’approvisionnement en électricité dans les ports permettant à ceux-ci de réduire les émissions des navires à quai » ont aussi été privilégiés. En participant au financement de ces 140 projets, la Commission européenne estime « donner un coup de pouce à la reprise » suite à la crise sanitaire et économique. Elle évalue à 5 milliards d’euros la somme totale des investissements créés par les projets retenus.

78 nouvelles bornes eau et électricité

En France, plusieurs projets ont été retenus par l’UE pour bénéficier d’un financement. Il y a des études sur les 4 ports de Seine-Nord Europe dans les Hauts-de-France.

Il y a le projet de déploiement de 78 nouvelles bornes eau-électricité pour l’alimentation à quai des bateaux de fret et de croisière fluviale dans le bassin de la Seine, porté par Voies navigables de France (VNF) et Haropa. Ces nouvelles bornes vont s’ajouter aux 13 déjà installées à ce jour. « Parmi les 78 nouvelles bornes, 8 seront dédiées à la croisière et 3 seront mixtes hivernage/fret. Le reste est à destination du fret. Et 36 sont prévus en île-de-France », précise VNF bassin de la Seine. L’UE accorde un cofinancement d’environ 20 %, soit 1,8 million d’euros sur un montant total du projet de 9,4 millions d’euros. Les travaux vont commencer en 2021 et se termineront en 2023.

Ce contenu est réservé à nos abonnés !

Pour lire la suite, découvrez notre offre exclusive

L’intégralité de nos contenus
print & web
pour 198€ / an*

*Offre valable jusqu’au 31 décembre 2020

Ce contenu est réservé
à nos abonnés !

Pour lire la suite,
découvrez notre offre spéciale

Découvrez l’intégralité
de nos contenus
pour 198€ / an*

*Offre valable jusqu’au 31 décembre 2020

Déjà abonné ? Identifiez-vous

[]
1 Step 1
VOTRE LOGINyour full name
no-icon
VOTRE MOT DE PASSEcheck your caps
reCaptcha v3
keyboard_arrow_leftPrevious
Nextkeyboard_arrow_right

Abonnez-vous à CANAL NPI.

Rejoignez les 4000 acteurs professionnels abonnés à Canal NPI et recevez chaque semaine nos derniers articles.

NE MANQUEZ RIEN DE L’ACTUALITÉ
INSCRIVEZ-VOUS DÈS MAINTENANT À LA NEWSLETTER CANAL NPI

Restez connectés à l'actualité

LES DERNIERS ARTICLES