Nous chargeons votre contenu !

Type de recherche

Tour d’horizon des expérimentations en lien avec l’économie circulaire, l’écologie industrielle, l’innovation et les réseaux intelligents sur la zone industrialo-portuaire de Fos, transformée en centre de R&D à ciel ouvert.

«Un port vert au service de l’économie bleue » sera le fil rouge du plan stratégique du port de Marseille-Fos en cours d’élaboration. La transition énergétique et l’innovation occuperont une place centrale dans la feuille de route 2019-2023. La zone industrialo-portuaire de Fos, transformée en centre de R&D à ciel ouvert, expérimente plein pot l’économie circulaire, l’innovation et les réseaux intelligents avec pour ambition d’attirer de nouveaux investisseurs et trafics fluviomaritimes respectueux de l’environnement.

Face aux enjeux de la transition énergétique, les industriels, les collectivités et les ports, confortés dans leur rôle d’aménageur, repensent leur modèle de développement économique avec une vision plus vertueuse. A son arrivée à la direction du port de Marseille-Fos mi-avril 2019, Hervé Martel a donné le ton : « Les questions environnementales sont extrêmement présentes en particulier celles relatives à la qualité de l’air et à la protection des espaces sensibles. Nous sommes engagés dans la transition écologique ».

Passé le choc de la restructuration européenne du raffinage qui a porté un coup aux vracs liquides transitant par Fos et Lavéra, le nouveau défi à relever, à court terme, concerne cette fois la disparition de toute une filière de vracs solides et sa substitution par d’autres flux. Avec la fermeture programmée en 2022 des centrales à charbon françaises, dont celle d’Uniper de Gardanne, le manutentionnaire Carfos cherche de nouveaux débouchés pour remplacer les 600 000 tonnes par an de charbon. « Nous travaillons à la valorisation des déchets et des sous-produits. Nous collaborons avec Piicto pour développer nos activités. La région, le port et l’association Via Marseille-Fos doivent travailler sur l’attractivité de la place afin d’attirer les industriels », souligne Mathieu Corriez, président de Carfos.

Pour lire la suite, découvrez notre offre spéciale


15 jours gratuits, sans engagement, sans carte bancaire*

puis l’intégralité des contenus pour 198€ /an,
offre valable du 1er janvier au 30 août 2019

Déjà abonné ? Identifiez-vous

[]
1 Step 1
VOTRE LOGINyour full name
no-icon
VOTRE MOT DE PASSEcheck your caps
keyboard_arrow_leftPrevious
Nextkeyboard_arrow_right

Tags: