Nous chargeons votre contenu !

Type de recherche

Selon France Agrimer, la campagne 2018-2019 s’est globalement déroulée dans de bonnes conditions climatiques, les rendements et qualités sont au rendez-vous. La concurrence pour la commercialisation et l’export est forte dans un contexte de baisse des cours.

La campagne 2018-2019 s’est globalement déroulée dans de bonnes conditions climatiques, a expliqué France Agrimer lors des conférences de presse de bilan sur les céréales en août et septembre 2019.

Selon France Agrimer : « Bien que peu abondantes sur l’ensemble du cycle de culture, les pluies sont arrivées en phase avec les interventions des agriculteurs pour une bonne valorisation des apports azotés. La trajectoire exceptionnelle prise par les céréales jusqu’à la fin du printemps a toutefois été freinée par l’épisode de canicule de fin juin qui est intervenu à des stades plus ou moins avancés du remplissage des grains ». La conséquence de ces fortes températures est variable selon les situations : les parcelles avec un nombre d’épis faible en lien avec le temps sec d’avril semblent être les plus touchées, ainsi que les parcelles tardives. « Toutefois, dans la plupart des régions, les niveaux de rendement enregistrés sont bons voire très bons pour les principales céréales à paille, en lien avec une fertilité des épis souvent exceptionnelle ».

Pour lire la suite, découvrez notre offre spéciale


15 jours gratuits, sans engagement, sans carte bancaire*

puis l’intégralité des contenus pour 198€ /an,
offre valable du 1er janvier au 31 décembre 2019

Déjà abonné ? Identifiez-vous

[]
1 Step 1
VOTRE LOGINyour full name
no-icon
VOTRE MOT DE PASSEcheck your caps
keyboard_arrow_leftPrevious
Nextkeyboard_arrow_right

Tags: