Nous chargeons votre contenu !

Type de recherche

Dans le port du Havre, le traitement de déchets dangereux par Semedi/Sedibex a abouti à la mise en place d’un réseau de chaleur en 1977 et qui continue à se développer.

«En 1975, les autorités préfectorales, constatant une absence totale de gestion des déchets dangereux, ont mis en demeure les industriels d’organiser leur traitement afin de réduire les nuisances pour l’environnement et les toxicités pour la santé humaine », rappelle Michel Capitaine

Pour lire la suite, découvrez notre offre spéciale


15 jours gratuits, sans engagement, sans carte bancaire*

puis l’intégralité des contenus pour 198€ /an,
offre valable du 1er janvier au 30 août 2019

Déjà abonné ? Identifiez-vous

[]
1 Step 1
VOTRE LOGINyour full name
no-icon
VOTRE MOT DE PASSEcheck your caps
keyboard_arrow_leftPrevious
Nextkeyboard_arrow_right

Tags: